LA LETTRE DE GUY GABON

LA HUTTE DU NOUVEAU MONDE

J'ai entamé mon marathon cop 21 par l'exposition des solutions pour changer d'époque : l'expérience climat.

Au cœur de Paris, au Grand Palais, on parle beaucoup du climat à la COP 21. (voir photo)

Mais que sait-on exactement ? En quoi le dérèglement climatique change-t-il notre quotidien? 

Il se trouve que contribuer à lutter contre le dérèglement climatique n'est pas seulement une responsabilité, c'est aussi l'opportunité d'améliorer notre vie de tous les jours. 

De nouveaux usages, de nouvelles inventions, de nouveaux métiers... 

Au cœur de cette exposition, l'espace le plus plébiscité a été celui dédié aux associations avec des ateliers ludiques et pédagogiques dans l'esprit de ce que fait la ressourcerie des arts ; 

elle y aurait eu toute sa place sans compter les œuvres artistiques des artistes en résidence !

  • le mur végétal avec des bouchons de Cicia Hartmann (voir photo)
  • la hutte du Nouveau Monde de Alexis Tricoire 
  • Mask book, l'action internationale créative et participative de Wen Fang. Une initiative artistique que j'ai pris l'engagement de relayer en Guadeloupe en Martinique et dans la Caraïbe. 

J'ai noué des contacts en vue de partenariats, j'ai partagé mon expérience.

En conclusion, l'idée de réunir sur une même exposition des acteurs du monde économique, du monde associatif, du monde éducatif, institutionnel, des O.N.G. et des artistes pour porter au grand public les solutions de demain pour limiter les effets du dérèglement climatique me paraît une excellente initiative et une belle expérience a initier sur notre territoire . 

Avis aux forces vives de Guadeloupe ... 

Direction le  Bourget à l'espace génération climat pour une prochaine lettre de la Cop21 ! 

A très vite !

Guy Gabon.

Le grand Palais

Voiture «  végétalisée »

Mur végétal avec des bouchons, arbre en fil d’aluminium et feuilles avec des cannettes