Vous souhaitez vendre vos créations fait main pour en faire votre principale source de revenus ou pour arrondir vos fins de mois ? Dans un cas comme dans l’autre, vous devrez déclarer votre activité. Vous pouvez en apprendre davantage sur ce sujet en parcourant cet article.

Comment vendre ses créations fait main légalement ?

Pour vendre ses créations fait main légalement, il est indispensable d’être déclaré en tant que professionnel, et plus précisément en tant qu’artisan. En effet, la vente de créations artisanales constitue une activité commerciale. En France, une telle activité doit obligatoirement être déclarée, car elle génère des revenus. Ces derniers sont imposables à moins que l’artisan ne bénéficie d’une exonération d’impôts au titre de l’Acre (Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise).

Concrètement, il faut être déclaré à la CMA (Chambre des métiers et de l’artisanat) pour vendre en toute légalité ses créations fait main sur les marchés. Il est aussi nécessaire de demander auprès de cet établissement une carte de commerçant. Celle-ci est délivrée pour une durée de 4 ans. Pour l’obtenir, il faut payer une redevance de 30 euros.

Comment vendre ses créations fait main légalement ?
Source : shutterstock.com

Sous quel statut êtes-vous ?

Le statut d’auto-entrepreneur convient particulièrement pour vendre ses créations fait main. En effet, il requiert un faible investissement financier. De plus, il allège considérablement les obligations fiscales et comptables de l’artisan. Par ailleurs, ce statut permet de prétendre à différentes aides, dont l’Acre qui offre une exonération partielle de charges sociales durant la première année d’activité. En outre, il est cumulable avec le statut de salarié.

L’EIRL (Entreprise individuelle à responsabilité limitée) est une autre option. Ce statut juridique permet de constituer un patrimoine dédié à son activité professionnelle sans créer de société. Si l’artisan opte pour l’EIRL, son patrimoine personnel sera protégé de tout risque lié à la vente de ses produits.

Il est aussi possible de choisir l’EURL (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée). Cette dernière compte un associé unique dont la responsabilité est limitée. Concrètement, ses éventuelles pertes ne pourront pas dépasser le montant de son apport.

Enfin, la vente de créations artisanales peut être réalisée avec la SASU (Société par actions simplifiée unipersonnelle). Ce statut juridique qui implique aussi un associé unique a l’avantage d’être très souple.

Sur quelles plateformes vendre ?

Internet constitue un excellent endroit pour vendre ses créations fait main, car il permet de trouver assez facilement des clients pour toutes sortes de produits. En effet, les consommateurs sont de plus en plus enclins à faire des achats sur le Web de la même manière qu’ils ont aujourd’hui tendance à consulter les actualités en ligne sur des sites tels que magazine-economie.fr.

Plutôt que de lancer directement sa propre boutique en ligne, il s’avère toutefois plus judicieux de commencer à vendre sur des plateformes. Cela permettra notamment de savoir si les produits proposés trouvent preneur sur Internet. Qui plus est, il est possible de vendre rapidement et sans avoir à fournir d’importants efforts sur les plateformes en ligne. Parmi celles-ci, on retrouve par exemple :

  • Etsy. Cette marketplace en ligne est une référence en matière de vente de produits faits main. Elle enregistre chaque mois environ 80 millions de visiteurs, dont 2,2 millions en France. L’inscription sur Etsy est gratuite. Pour se rémunérer, la plateforme prélève une commission sur chaque article vendu ;
  • Amazon Handmade. Il s’agit de la plateforme d’Amazon dédiée aux créations artisanales. Elle permet de vendre des produits artisanaux dans plusieurs régions du monde (États-Unis, Canada, Mexique, France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie et Espagne) ;
  • Fait-Maison. Cette plateforme française permet aux artisans de créer gratuitement une boutique en ligne pour vendre leurs créations ;
  • Un Grand Marché. Cette marketplace figure parmi les leaders de la vente en ligne de créations fait main en France ;
  • Afrikrea. Cette plateforme en ligne est spécialisée dans la vente de produits de mode et d’artisanat d’inspiration africaine.

La concurrence pouvant être rude sur certaines plateformes, il est préférable d’en tester plusieurs. Par la suite, il suffit de retenir celles sur lesquelles ses produits se vendent le mieux.

Sur quelles plateformes vendre ?
Source : shutterstock.com

Comment fixer le bon prix ?

Pour fixer le bon prix pour ses créations fait main, il faut commencer par calculer le coût de revient. Pour ce faire, il suffit d’additionner l’ensemble des charges induites par la fabrication des produits puis de diviser le résultat par leur quantité.

Une fois le coût de revient calculé, il faut y ajouter le gain souhaité pour obtenir le prix de vente. Le bénéfice escompté ne doit pas être choisi au hasard. Pour le déterminer, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs facteurs comme le marché cible, la concurrence, le positionnement des créations et les prix appliqués pour des produits similaires.

Les News d'Outres Mers

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here