Connue sous la dénomination Sarl, la société à responsabilité limitée est l’une des statuts juridiques les plus utilisées dans la création de société en collaboration avec d’autres personnes. Cependant, il faut être capable de déterminer les avantages qu’apporte une Sarl. Si vous en êtes encore là, alors vous êtes au bon endroit. Ce guide vous aidera à mieux comprendre pourquoi choisir ce statut juridique.

Pourquoi créer une société à responsabilité limitée ?

Le privilège premier d’une Sarl, c’est l’association avec d’autres personnes dans le processus de concession d’une société. La création de ce type de société nécessite des contributions en capital social de la part de chacun. Ce statut juridique autorise jusqu’à 100 associés et il est interdit de dépasser cette limite.

Une alternative pour assurer sa sécurité personnelle

Un autre atout dans ce système, c’est le fait que votre implication se limite au montant de vos investissements. Si la société se retrouve dans un problème, votre péril se limite à ce que vous avez apporté comme montant dans sa création. Ainsi, les créanciers de l’entreprise ne pourront pas vous attaquer personnellement.

Un capital social qui se fixe librement

Ce qui arrange la plupart des gens dans ce système, c’est que la loi n’impose aucun apport minimum et maximum. Il est juste primordial de faire un apport social. On peut également créer une Sarl avec un capital variable contrairement aux autres types de statuts juridiques. Ce point paraît bénéfique pour faire entrer ou sortir des collaborateurs sans procédure d’augmentation ou de réduction du capital.

La possibilité d’avoir de nombreux gouvernants

Les personnes créatrices sont libres de désigner plusieurs gouvernants. C’est une opportunité qui s’avère importante pour certaines entreprises. Par exemple, si deux individus se concertent pour créer une société, pas besoin que l’un soit le subordonné de l’autre, les deux peuvent occuper le même poste. Cependant les règles de gérance doivent être clairement définies.

Un accès à plusieurs types d’apports

L’un des avantages de ce statut, c’est la possibilité de faire différents types d’apports. Concernant ces apports possibles, on a :

  • Les contributions en numéraire qui réduisent les impôts ;
  • Les contributions en nature ;
  • Les contributions en industrie ou en matériaux.

Concernant les manières de contribuer à la Sarl, on peut :

  • Effectuer des contributions en capital social,
  • Effectuer des contributions en compte courant de collaborateur.

Une protection efficace accordée aux associés minoritaires

Le fonctionnement d’une SARL est un peu encadré par les agencements du code de commerce. Les associés n’ont pas la possibilité de fixer des règles comme ils le veulent contrairement dans certains statuts juridiques.

La grande partie des règles de fonctionnement est régie par les textes de loi. Ainsi donc, les associés minoritaires sont protégés dans une Sarl en cas de difficulté rencontrée par l’entreprise.

Une adhésion à la sécurité sociale des affranchis

Ici, les actionnaires majoritaires sont adhérents au régime sociale des autonomes. Cette adhésion présente plusieurs avantages :

  • Il n’existe aucune formalité à concevoir par rapport au paiement, il est juste obligé de faire une déclaration des revenus versés à la sécurité sociale une fois par an ;
  • Le coût des cotisations sociales sont plus faibles que pour celui qui adhère au régime général ;
  • Une régularisation du montant des cotisations est faite lors de la 2e année de fonction.

La possibilité d’avoir le statut du conjoint collaborateur

Dans ce statut juridique, le conjoint de l’actionnaire majoritaire peut bénéficier du statut de conjoint associé à condition que les salariés ne dépassent pas 20. Avec ce statut, le conjoint peut :

  • Participer aux activités de la société ;
  • Bénéficier d’une protection sociale ;
  • Accomplir au nom du chef tous les actes administratifs ;
  • Occuper un poste sous contrat de travail.

La Sarl reste l’une des meilleures options pour un projet de création d’entreprise. Elle est très appréciée, car dans ce statut juridique on a accès à plusieurs avantages et le plus intéressant, aucun capital social minimum ni maximum n’est fixé.

Les News d'Outres Mers

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here