L’envoi et la réception de fichier sont monnaie courante au sein d’une entreprise. Un geste devenu si banal dans notre vie professionnelle, qu’on en oublie qu’il peut être dangereux. La crise sanitaire a obligé la majorité des organisations à revoir leur façon de fonctionner : le télétravail est devenu la norme et impose aux salariés de redoubler de prudence. Comment être sûr de transmettre un fichier dans de bonnes conditions ?

Fiabiliser ses transferts de données : les bonnes pratiques

  • Faire attention aux appareils de stockage : il est courant d’échanger des photos ou des documents via des accessoires. Qu’il s’agisse d’une clé USB, d’une carte SD ou d’un disque dur externe, ces périphériques de stockage peuvent potentiellement être infectés par un logiciel malveillant. Et une fois branché à votre ordinateur, c’est tout le système qui se retrouve corrompu. Le danger ? Ne pas se rendre compte de cette intrusion, ni voir les nombreuses fonctionnalités du logiciel.
  • Être certain des intentions du destinataire : fournisseur, collaborateur, client… Avant toute chose, il est absolument indispensable de connaître l’identité de la personne à qui vous envoyez votre fichier. Dans un deuxième temps, il vous faut avoir une vision claire sur son utilisation : qui peut y avoir accès, va-t-il être partagé avec d’autres personnes…
  • Passer par le chiffrement des données : ce processus est d’une efficacité redoutable. Il consiste à convertir les données, de façon à ce qu’elles deviennent illisibles pour les personnes qui ne possèdent pas la clé appropriée.
  • Installer une protection : vous pouvez tout à fait installer un système de mot de passe, dans le cadre d’un échange de fichiers informatiques. Encore plus sécurisée, la méthode de double authentification constitue une véritable barrière contre les cyberattaques les plus courantes.

Pourquoi le transfert de fichier peut être une pratique risquée ?

Transférer un document, c’est prendre le risque que ces données soient interceptées par des personnes malveillantes. L’année 2020 a été marquée par une augmentation significative du travail à distance et une explosion de la cybercriminalité . La preuve : depuis la crise sanitaire en 2020, le nombre d’actes malveillants a quadruplé.
Il est donc plus que jamais nécessaire de protéger ses documents numériques. La fuite de données représente un risque énorme pour une entreprise : au-delà des conséquences directes (piratage), cet événement peut avoir un impact terrible et mener à la faillite (perte de confiance de la part des clients, réputation détruite…).

Les News d'Outres Mers

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here