Situés à plusieurs kilomètres de la France métropolitaine, les départements d’Outre-Mer (DOM) et les territoires d’Outre-Mer sont des colonies anciennes qui, aujourd’hui sont considérés comme faisant partie intégrante de la République Française. Ils sont composés de plus d’un million et demi d’habitants. Toutefois, aujourd’hui, ces pays ne sont plus appelés DOM-TOM, mais on parle officiellement de DOM (Département d’Outre-Mer), COM (Collectivités d’Outre-Mer) et ROM (Région d’Outre-Mer).

Ce qu’il faut savoir sur les Outre-Mer

Depuis 1946, les départements d’Outre-Mer constituent le patrimoine de la France. En 1982, ils ont bénéficié d’un statut supplémentaire qui n’est autre que celui de Région. Les DOM-ROM votent au même titre que les citoyens français car ils sont considérés comme faisant partie de l’Union Européenne. Comparativement aux DOM-ROM, dont les lois et les règlements constituent les mêmes que celles applicables en France métropolitaine, les collectivités d’outre-mer (COM) sont régis par d’autres statuts propre à elles.

La France est présente sur les trois grands Océan du monde à savoir l’océan Pacifique, l’Océan Atlantique et l’Océan Indien grâce aux Outre-Mer. C’est un atout qui lui confère une véritable force et un grand avantage par rapport aux autres pays du monde. En effet, dans chacune des grandes régions du monde comme l’Amérique du Sud, l’Amérique du Nord, l’océan Indien (entre l’Asie et l’Afrique) et l’Océanie, elle possède une part de territoire. Grâce à cela, la France est forte dans le domaine des transports maritime d’où l’exploitation des fonds marins et des ressources naturelles. Elle a ainsi, la facilité de d’aider les autres pays face aux catastrophes naturelles et de promouvoir tout ce qui va dans le sens de la protection environnementale. Pour finir, les Outre-Mer permettent également à la France d’avoir de profiter aisément des relations internationales et régionales.

Quels sont les pays qui font partie des DOM-TOM ?

La gouvernance est très diversifiée au niveau des Outre-Mer. Ainsi, on peut compter  5 départements d’Outre-Mer qui constituent également les régions et 7 collectivités. Toutefois, la Nouvelle-Calédonie est considérée comme une collectivité sui generis car, elle possède un chef de service de l’éducation nationale, 4 vice-recteurs, 4 recteurs, deux hauts commissaires et 9 préfets.

En dehors du fait de représenter en grande partie (80%) le symbole de la biodiversité Française, les Outre-Mer sont également riches de par, leur économie assez singulière. On peut citer l’exemple de la pêche dans l’Océan Indien, l’or en Guyane, le Nickel en Nouvelle-Calédonie, la canne à sucre et le sucre à la Réunion et dans les caraïbes etc… les Outre-Mer possèdent environ 212 communes, ce qui justifie la variété de culture, de langues et de richesses dont ils disposent. Entre autres, on y trouve des mangues comme le créole, le Tahitien, les langues Kanak sans oublier la langue principale qu’est le Français.

Les Outre-Mer sont composées d’une douzaine de territoires à savoir : la Martinique, la Guyane, le Mayotte, la Nouvelle-Calédonie, Saint-Martin, la Guadeloupe, la Polynésie Française, Saint-Pierre-et-Miquelon, la Réunion, les iles de Wallis-et-Futuna, les Antarctiques Françaises et les Terres Australes. Ainsi, les départements d’Outre-Mer, ils sont au nombre de 4 à savoir La Martinique, La Guyane, la Réunion et la Guadeloupe. Les collectivités regroupent Saint-Martin, la Nouvelle-Calédonie, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis et Futuna et Saint-Barthélemy.

Les News d'Outres Mers

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here